visite guidée

Restauration des gisants des évêques reconstructeurs de la cathédrale

Dans le cadre des travaux de restauration et d'entretien menés tous les ans sur la cathédrale, propriété de l'État, la DRAC Hauts-de-France lance une étude et une restauration des gisants des évêques Évrard de Fouilloy et Geoffroy d'Eu, qui furent les initiateurs du chantier de reconstruction de Notre-Dame d'Amiens à partir de 1220. Des actions de médiation à destination du grand public permettront d'expliquer ce chantier.

L'inscription de fondation de la pierre du labyrinthe, dans la nef de la cathédrale, indique qu'au moment où les travaux débutèrent en 1220, "l'évêque béni de ce diocèse était alors Evrard". Cependant, si Evrard de Fouilloy fut celui qui posa la première pierre du nouvel édifice, c'est sous son successeur Geoffroy d'Eu, à partir de 1222, que les travaux prirent leur ampleur.

Leurs deux gisants de bronze constituent de superbes chefs-d’œuvre de l'art du bronze du XIIIe siècle, d'autant plus qu'ils en sont les très rares témoins subsistant en France pour cette période. Créés peut-être à des dates différentes, mais en tout cas dans la première moitié du XIIIe siècle, ils sont fondus d'une seule pièce et ciselés, et d'une taille à peu près identique.

Placés à l'origine au milieu de la nef (Evrard dans la 2e travée, Geoffroy dans la 1ère), les gisants vont connaître plusieurs emplacements dans la cathédrale à partir de 1762, année du premier déplacement pour faciliter le passage des processions. C'est en 1867 qu'ils sont installés par Eugène Viollet-le-Duc sous les grandes arcades de la troisième travée de la nef, emplacement qu'ils occupent toujours de nos jours.

Épargnés durant la période révolutionnaire, remontés et recouverts d'une patine verte en 1867, envoyés en dépôt provisoire à Eu en 1918 et enfin protégés in situ durant la Seconde Guerre mondiale, les gisants des évêques ont vécu une histoire parfois mouvementée. C'est pourquoi la DRAC Hauts-de-France a lancé une étude de ces deux monuments, afin d'en documenter la réalisation et les états historiques et sanitaires, avant de lancer une campagne de nettoyage et de restauration. Cette dernière, réalisée in situ dans le courant de l'année 2020, bénéficiera d'actions de médiation auprès du grand public pour valoriser à la fois ces deux monuments et les métiers de la restauration.

Tags associés : visite guidée
Lieu :
Cathédrale Notre Dame d'Amiens
Horaires :
Du 01/01/2021 au 19/09/2021
Détail des horaires :
Du fait de la crise COVID-19, cet évènement est repoussé à 2021. Une date précise vous sera communiquée ultérieurement.
Organisé par :
DRAC Hauts-de-France
Tarif :
Gratuit
Modalités d'inscription :
Visites de chantier sur rendez-vous - REPORT