exposition

Cathédrale d'Amiens - MISCELLANÉES - Regards contemporains

Chaque visiteur de la cathédrale a sa propre réponse à la question : « Que représente pour vous la cathédrale d’Amiens ? ».

Aussi quand les Archives départementales de la Somme invitent cinq artistes contemporains à proposer leur vision personnelle, cela donne lieu à cinq « cathédrales » aussi différentes que le sont les approches, les méthodes et les pratiques de ces quatre plasticiens du Collectif Élidée et de leur invitée.

Parallèlement un autre dialogue est institué par la confrontation entre les œuvres exposées et des documents proposés par les Archives elles-mêmes à partir de leurs fonds patrimoniaux.

Créé au printemps 2005, le collectif Élidée se compose actuellement de 4 artistes aux sensibilités et aux pratiques diverses : vidéo, photographie, céramique, sculpture, collage, installation. Par ses activités, le collectif assure une présence effective de l’art contemporain en Picardie, en organisant des expositions, des rencontres et autres événements d’une manière à la fois proche et inventive. Les artistes d’Élidée souhaitent, dans une logique d’ouverture, inviter d’autres plasticiens à exposer à leurs côtés. C’est ainsi qu’en réponse à l’invitation des Archives départementales, Agnès Gomez qui vit et travaille à Uzès (30), a été sollicitée par le collectif. Celle-ci mobilise le plus classique des médiums, le dessin, pour nous faire voir une « Nouvelle Vierge ».

Pour le collectif Élidée, Sylvie Gosselin, photographe, oppose les 800 ans de la cathédrale à la fugacité d’une prise de vue qui se joue de la couleur et de la lumière. Hélène Héniquez nous engage à parcourir un chemin de croix très personnel à partir de collages et d’assemblages ainsi qu’une création toute en écritures. Jean-Michel Héniquez en artiste visuel nous convie à un parcours oscillant entre ténèbres et lumières. Hélène Naty décline en céramique une série d’écheveaux et de coupelles rendant hommage à « l’or bleu » – la waide – et propose, dans la cour intérieure, une tombe, écho des gisants et autres pierres tombales.

Ces propositions sont ponctuées par des présentations de documents d’archives en résonance avec ces créations.

 

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le port du masque est obligatoire dans les locaux des Archives départementales de la Somme

 

L'exposition est ouverte du lundi au jeudi de 9h00 à 17h00.

Ouvertures exceptionnelles de 14h00 à 17h00

  • dimanche 20 septembre
  • dimanche 3 octobre
  • dimanche 11 octobre
  • dimanche 18 octobre
  • dimanche 25 octobre
  • dimanche 8 novembre
  • dimanche 15 novembre
  • dimanche 22 novembre
  • dimanche 6 décembre
  • dimanche 13 décembre
Tags associés : exposition
Lieu :
Archives départementales de la Somme
Horaires :
Du 20/09/2020 au 17/12/2020
Détail des horaires :
L'exposition est ouverte du lundi au jeudi, de 9h à 17h. Ouvertures exceptionnelles certains dimanches de 14h à 17h (voir la liste en fin d'article)
Organisé par :
Archives départementales de la Somme
Tarif :
Gratuit
Modalités d'inscription :
Entrée libre et gratuite